skip to Main Content
05 59 15 16 35  
MON ESPACE

L’ACS, L’AIDE À L’ACQUISITION D’UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

Savez-vous que vous avez droit à une aide financière pour souscrite une mutuelle si vos revenus sont modestes ? Il s’agit de l’ACS, l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé.

 Qu’est-ce que l’ACS ?

L’ACS permet de bénéficier d’une réduction sur le montant d’une cotisation auprès d’une assurance santé. Une attestation-chèque, d’un montant de 100 à 550 euros selon votre âge, doit être transmise à la mutuelle choisie pour bénéficier du tarif réduit. Ainsi, si vous êtes un couple âgé de 58 ans et 61 ans, la réduction appliquée sur votre cotisation annuelle sera de 350 euros + 550 euros, soit 900 euros. Cette aide peut être attribuée à toute personne dont les revenus dépassent le plafond fixé pour avoir droit à la CMU, mais dont les ressources restent modestes. Pour choisir au mieux votre complémentaire santé, un comparateur de mutuelles sera votre meilleur allié.

 Les avantages de l’ACS

En plus d’une aide financière pour la souscription d’une mutuelle santé, le titulaire de l’ACS qui respecte le parcours de soins coordonnés est exonéré des dépassements d’honoraires pour les tarifs médicaux, excepté pour les prothèses dentaires et les traitements d’orthodontie faisant l’objet d’une entente directe. Il est par ailleurs dispensé de l’avance de frais sur la partie prise en charge par l’Assurance Maladie. Tous ces droits sont valables même si le bénéficiaire ne choisit pas de complémentaire santé.

 Comment obtenir l’ACS et l’utiliser

Pour obtenir l’ACS, il vous faudra télécharger un formulaire, soit sur le site de la CMU , soit sur celui de la Sécurité sociale. Vous pouvez également vous le procurer auprès de la caisse d’assurance maladie de votre département. Vous devrez ensuite le transmettre avec les pièces justificatives nécessaires (original de la carte vitale ou attestation ; carte d’identité, passeport ou livret de famille). Un seul dossier est nécessaire par foyer, quel que soit le nombre de personnes qui le composent. Vous recevrez ensuite une attestation de tiers-payant social valable pendant dix-huit mois. Il vous faudra la présenter en même temps que votre carte Vitale lors de toute consultation ou examen.

Back To Top