skip to Main Content
05 59 15 16 35
Les Implants Dentaires Sont-ils Remboursés ?
Woman patient at dentist

Les implants dentaires sont-ils remboursés ?

Vous souhaitez connaître le prix des implants dentaires car vous allez bientôt subir une intervention ? Sachez que chaque praticien est libre de fixer son propre tarif, ce qui donne une gamme de prix très variés, allant parfois du simple au triple. Afin de bénéficier du remboursement d’un implant dentaire au meilleur taux, un comparateur de mutuelles sera fort utile pour choisir la meilleure formule.

  Comment la Sécurité Sociale rembourse-t-elle les implants dentaires ?

L’Assurance Maladie considère la pose d’implants dentaires comme un acte « hors nomenclature ». Elle ne la prend donc pas du tout en charge, mais rembourse en revanche les prothèses comme les couronnes. Ainsi, si la dent pilier est délabrée et que l’implant est constitué d’une base métallique, une partie du prix de la couronne sera prise en charge. Vous serez dans ce cas indemnisé à hauteur de 70% du tarif de base de 107,50 euros pour une couronne, soit 75,25 euros. La participation forfaitaire de 1 euro sera retenue sur ce montant si c’est un médecin stomatologiste qui réalise les soins dentaires. En revanche, si c’est un chirurgien-dentiste qui est consulté, aucune participation forfaitaire ne sera appliquée. Au final, cela fait quand même peu quand on sait que le prix d’un implant dentaire est fixé librement par le praticien et varie le plus souvent entre 600 et 1 300 euros… Si vous n’avez pas une bonne complémentaire santé pour prendre en charge le ticket modérateur, votre portefeuille risque de souffrir.

 Les mutuelles et le forfait dentaire

Après avoir fait établir des devis par plusieurs praticiens, un comparateur d’assurances santé vous permettra de choisir la mutuelle la plus appropriée. Certaines complémentaires peuvent d’ailleurs vous mettre en relation avec des chirurgiens-dentistes proposant des prix relativement modérés. Le plus souvent, les complémentaires pratiquent un forfait annuel, mais elles mettent en place pour ce genre de soins coûteux un délai de carence qui empêche tout remboursement pendant cette période. Attention donc à bien vérifier ce point avant de vous engager. D’autres mutuelles récompensent la fidélité en augmentant le montant du forfait dentaire après deux années d’adhésion.

Back To Top