skip to Main Content
05 59 15 16 35
Médecin De Secteur

Médecin de secteur

L’Assurance Maladie vous rembourse une partie d’une consultation selon un pourcentage qui reste invariable quel que soit le prix pratiqué. Or, si certains médecins consultent au tarif fixé par la Sécurité Sociale, d’autres pratiquent des honoraires libres plus ou moins élevés. C’est ce qu’on appelle les médecins de secteur 1, 2 et 3.

 Un pourcentage de remboursement, plusieurs tarifs de consultation

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés, vous avez déclaré un médecin traitant. Quand vous le consultez, vous êtes remboursé à 70% du tarif conventionnel de 23 euros, soit 15,10 euros. Mais si le tarif de la consultation est à 26 euros ou à 40 euros, rien ne changera du côté de la Sécurité Sociale, vous serez toujours remboursé de 15,10 euros. Les dépassements d’honoraires ne sont en effet jamais pris en charge par l’Assurance Maladie. Pour ne pas payer le solde de votre poche, vous devrez faire appel à votre mutuelle ou utiliser un comparateur d’assurances santé pour souscrire à une complémentaire santé efficace.

 Médecins conventionnés ou à honoraires libres : attention à la facture !

Il existe deux types de médecins conventionnés : les médecins conventionnés de secteur 1 et les médecins conventionnés de secteur 2. Tous ont signé la convention médicale de l’Assurance Maladie. Les médecins du secteur 1 consultent au tarif de base de la Sécurité Sociale, soit 23 euros. Les médecins du secteur 2 fixent quant à eux des honoraires libres, mais avec « tact et mesure ». Enfin, il existe une dernière catégorie de médecins, dits de secteur 3. Ce sont les praticiens qui ont refusé de signer la convention médicale, et facturent de ce fait des honoraires libres. Les tarifs de consultation peuvent alors vite grimper…

 Choisir son médecin en fonction de sa mutuelle

Si vous êtes titulaire d’une mutuelle avec une couverture minimale, il sera plus judicieux pour vous de choisir un médecin du secteur 1. Mais il arrive parfois d’être obligé de consulter un spécialiste hors convention. D’où l’importance de souscrire une complémentaire santé qui prendra en charge tous les dépassements d’honoraires et consultations hors convention.

Back To Top